Les indemnités kilométriques, qu'est-ce que c'est ?

Si vous êtes salarié et que vous devez utiliser votre véhicule personnel pour votre activité professionnelle, selon l'URSSAF, votre employeur peut vous rembourser des allocations forfaitaires pour vous indemniser. Même si votre employeur ne vous rembourse pas les notes de frais kilométriques, vous pouvez décider de les passer au réel sur votre déclaration de revenus.

Si vous n'êtes pas salarié mais freelance par exemple, vous pouvez également déduire de votre chiffre d'affaires les frais de déplacement, via les indemnités kilométriques donc.

Le véhicule peut être une voiture ou une moto (cylindrée supérieure à 50 cm3), voire un scooter ("cyclomoteur" ou cylindrée inférieure à 50 cm3).

Comment ça fonctionne ?

Pour simplifier la prise en charge des frais de déplacement, l'administration fiscale a mis en place un barème réévalué chaque année qui tient compte à la fois de la puissance du véhicule ("chevaux fiscaux" ou "puissance fiscale") et de la distance parcourue.

Ce barème a été établi de sorte que la dépréciation du véhicule, ses frais de réparation et d'entretien, les dépenses liées au pneus, la consommation du carburant et l'assurance soient compris.

Barème 2019 des indemnités kilométriques pour une voiture

Barème des IK pour une automobile

Barème 2019 des indemnités kilométriques pour une moto

Barème des IK pour une motocyclette

Barème 2019 des indemnités kilométriques pour un scooter

Barème des IK pour un cyclomoteur

Comment calculer simplement et gratuitement ses indemnités kilométriques ?

En principe, pour calculer ses indemnités kilométriques, que ce soit pour les justifier auprès de votre employeur ou auprès des impôts, vous devez prendre en compte plusieurs paramètres :

  • Les kilomètres parcourus d'un lieu à un autre
  • Le nombre total de kilomètres parcourus dans l'année
  • La puissance fiscale du véhicule avec lequel vous avez effectué ces kilomètres

Les techniques de calcul des indemnités kilométriques

Vous avez alors plusieurs "tactiques" pour parvenir à vos fins :

  • La technique "procrastinateur" : à la fin de l'année / du mois, vous calculez en masse vos kilomètres parcourus et vous perdez une demie journée (voire plus !) sur vos frais
  • La technique "malin" : vous vous équipez d'une application gratuite qui vous permet de rentrer vos kilomètres au fur et à mesure, de manière simple et efficace, et vous pouvez passer vos dimanches à des activités nettement plus intéressantes

Utiliser Jenji pour calculer ses indemnités kilométriques

Chez Jenji, nous sommes plutôt "Team Malin" ! Nous en avions assez de passer du temps sur des notes de frais ou à calculer des indemnités kilométriques, nous avons donc créé une application de gestion des dépenses professionnelles qui vous permet, parmi de nombreuses fonctionnalités, de calculer des indemnités kilométriques.

En choisissant le plan SOLO, vous pouvez ainsi calculer facilement, rapidement et gratuitement vos frais kilométriques au fur et à mesure. Après avoir configuré votre véhicule, il vous suffit d'entrer votre point de départ et votre point d'arrivée pour que Jenji calcule pour vous les kilomètres parcourus ainsi que la correspondance avec le barème fiscal.

Si vous êtes en plan TEAM ou ENTERPRISE, c'est le même principe ! Et l'export se fera automatiquement sur votre ERP comptable avec les nombreuses intégrations qui existent.

Prêt à essayer Jenji ? Vous pouvez télécharger notre application gratuitement :

Télécharger pour iPhone
Télécharger pour Androïd